Les limites entre les unités stratigraphiques

Publié le 2 octobre 2006
par Henri-Georges NATON
Les unités stratigraphiques sont des volumes superposés entre lesquels on peut définir des limites plus ou moins nettes et plus ou moins sinueuses.

Il s’agit de définir la forme et la netteté de ces limites. Les limites peuvent être irrégulières (présence de sinuosités plus profondes que larges), ondulées (présence de sinuosités plus larges que profondes), régulières (limite approximativement parallèle à la surface du terrain), ou interrompues (la limite entre les U.S. est discontinue, les U.S. sont développés dans des fissures ou des poches séparées, organisation en poches non jointives). Elles peuvent être nettes (ou abruptes), graduelles ou diffuses.


calle
calle
calle