A propos du Phosphore,

et de la bibliographie attenante.
Publié le 24 mai 2007, mise à jour le 23 mai 2007
par Morgane Liard
La bibliographie touchant à l’usage des analyses de phosphore en contexte archéologique est particulièrement riche et diversifiée, en fonction des contextes d’étude concernés et des méthodes d’analyse employées. Si j’ai commencé à collecter des informations concernant cette méthode et ses applications, j’ai parfois du mal à trouver certaines publications « clés », d’où l’idée de partager mes références, mais aussi la recherche des articles manquants !

Dans le cadre de mon activité de géoarchéologue à l’INRAP, j’ai décidé sur certains sites d’effectuer des analyses chimiques de sols, et notamment celle des taux de phosphore organique, inorganique et total. Outre le choix de cette méthode d’analyse (sur lequel je m’expliquerai peut-être dans un prochain « topic »), les contextes d’étude sont variés, selon qu’il s’agit d’une analyse spatiale visant à délimiter l’ampleur d’un site, de la caractérisation d’espaces dévolus à certaines activités au sein du site ou encore de la recherche de présence ancienne d’ossements dans des fosses de sépulture potentielles … Autant de situations et d’échelles d’analyses différentes qui requièrent une bibliographie adaptée. Outre des synthèses récentes qui font le tour de la question de l’usage des analyses chimique et notamment du phosphore en contexte archéologique, de nombreux articles se penchent sur des applications précises (études de cas notamment) et proposent une méthodologie adaptée à certaines circonstances d’études (fonction des questions posées initialement). Sans entrer dans des détails pour l’instant (je suis un peu prise par le temps !), je vous communique les coordonnées des articles en ma possession (pour qui souhaiterait les obtenir, j’en ferai des photocopies), ainsi que celles des articles qui me manquent !

Voici pour commencer les manquants (ils sont à l’origine de cette intervention sur le site !) :

Courty M.A., Nornberg P., 1985 - Comparison between buried uncultivated and cultivated Iron Age soils of the west coast of Jutland, Denmark. Iskos 5, p. 57-69.

Quasi introuvable, je n’arrive pas à le positionner dans les bibliothèques françaises.

Engelmark R.et Linderholm, 1996 - Prehistoric land management and cultivation. A soil chemical study ; In Proceedings from the 6th Nordic Conference on the Application of Scientific Methods in Archaeology, Esbjerg 1993. Arkæologiske Rapporter, 1, p. 315-322.

Ouvrage suédois, introuvable…

Macphail R.I. et Cruise G.M., 2000 - Rescuing our urban archaeological soil heritage : a multidisciplinary microstratigraphical approach. In Proceedings, First international conference of urban, industrial, traffic and mining areas (W. Burghardt et C. Dornauf, ed., university of Essen), p.5-10.

Idem !

Et voici ceux en ma possession (le Holliday étant un ouvrage…) :

Cavanagh W.G., Buck C.E., Litton C.D., 1988 - The interpretation of noisy data from archaeological field survey : phosphate analysis. Environmental geochemistry and health, 10(3/4), p. 92-95.

Eidt R.C., 1977 - Detection and examination of anthrosols by phosphate analysis. Science (Washington DC), vol. 197, n° 4311, p. 1327-1333.

Eidt R.C., 1985 - Theoretical and practical considerations in the analysis of anthrosols. In Archaeological geology, ed. Rapp et Gifford, p. 155-190.

Entwistle J.A., 2000 - The Geoarchaeological significance and spatial variability of a range of physical and chemical soil properties from a former habitation site, isle of Skye. Journal of archaeological science, 27, p. 287-303. Holliday Vance T., 2004 - Soils in Archaeological Research. Oxford Univ. Press, 464 p.

Kerr J. P., 1995 - Phosphate imprinting within mound A at the Huntsville site. Pedological perspectives in Archaeological Research, auteurs Collins M.E., Carter B.J., Gladfelter B.G., Southard R.J., édité par Soil Science Society of America, SP 44, p. 133-149.

Lillios K. T. 1992 - Phosphate fractionation of soils at Agroal, Portugal. American Antiquity, 57 (3), p.495-506.

Leonardi G., Miglavacca M., Nardi S. 1999 - Soil phosphorus analysis as an integrative tool for recognizing buried ancient ploughsoils. Journal of archaeological science, 26, p. 343-352.

Macphail R.I., Cruise J., 2001 - The soil micromorphologist as team player, a multianalytical approach to the study of european microstratigraphy. In Earth sciences and archaeology, ed. Glodberg P., Holliday V. T. et Ferring C. R. Kluwer academic/plenum publishers ; p.241-267.

Macphail Richard I., Cruise G.M., Allen Michael J., Linderholm Johan, Reynolds Peter 2004 - Archaeological soil and pollen analysis of experimental floor deposits ; with special reference to Butser Ancient Farm, Hampshire, UK. Journal of Archaeological Science, 31, p. 175-191.

Manzanilla L., 1996 – Soil analyses to identify ancient human activities. Canadian journal of soil science, vol. 76, n°2, p.107-108.

Sarris A., Galaty M. L., Yerkes R.W., Parkinson W.A., Gyucha A., Billingsley M., Tate R., 2004 - Geophysical prospection and soil chemistry at the early copper age settlement of Veszto-Bikeri, southeastern hungary. Journal of Archaeological science, 31, p. 927-939.

Schuldenrein J., 1995 - Geochemistry, phosphate fractionation and the detection of activity areas at prehistoric north american sites. In Pedological perspectives in archaeological research (Collins M. E., Carter B. J., Gladfelter B. G., Southard R. J.), Soil Science Society of America, special publication n°4, p. 107-132.

Smeck N. E., 1973 - Phosphorus : an indicator of pedogenetic weathering processes. Soil Science, vol. 115, n°3, p.199-206.

Sullivan K.A., Kealhofer L. 2004 - Identifying activity areas in archaeological soils from a colonial Virginia house lot using phytolith analysis and soil chemistry. Journal of Archaeological Science, 31, p. 1659-1673.

Vizcaino A.S., Canabate Maria L., 1999 - Identification of activity areas by soil phosphorus and organic matter analysis in two rooms of iberian sanctuary « Cerro el pajarillo ». Geoarchaeology : an international journal, vol. 14, n°1, p. 47-62.

Excepté cette recherche et partage de publications, j’aimerais continuer à faire vivre le sujet relatif à l’usage du phosphore en site archéologique et en contexte de fouille préventive notamment. J’ai un certain nombre de questionnements en suspens et déjà une base de données sur plusieurs sites qui mériterait d’être communiquée à tous, pour réflexion générale et critiques, sinon comparaison de résultats. Ce sera tout pour l’instant, cette rubrique étant amenée à s’enrichir les mois à venir, en fonction de l’intérêt qui lui sera porté !


calle
calle
calle